Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 10:13

livre_Metal_Gear_Solid_Console_Syndrome-4ugeek.png


Ecrire un livre sur la saga ultime Metal Gear Solid relevait du défi. Et le livre Metal Gear Solid a réussi cette gageure en s'infiltrant dans le vaste univers de cette oeuvre culte.

 

C'e sont les éditions Console Syndrome et Pix'N Love qui se sont attelées à la tâche pour le plus grand bonheur des fans. La saga mythique est indissociable de son géniteur, Hideo Kojima. Et c'est donc en toute logique que le livre débute sur le parcours du créateur. On comprend alors comment Kojima a initié la série et les éléments en germe qui l'ont conduit aux jeux qu'on connaît. Le livre regorge d'anecdotes pour le plus grand bonheur du lecteur et se veut également exhaustive. Une multitude d'anecdotes certes (on apprend ainsi l'origine du bandeau de Solid Snake ; un indice, il n'a pas été inspiré par John Rambo) mais surtout un véritable travail de recherche et de documentation.

 

On regrettera toutefois l'absence de photos comme dans le livre Zelda,Chronique d'une saga légendaire toujours chez le même éditeur (probablement pour des raisons de copyright). MGS est également indissociable de l'éditeur mythique Konami, l'occasion là encore d'apprendre moults anecdotes.

 

La saga est passée au crible et le livre se veut critique expliquant que si "la série représente l'évolution d'un discours, d'une aspiration, elle est aussi révélatrice d'imperfections et d'insuffisances." Des aspérités propres à Kojima qui ont également contribué à faire de la série une oeuvre singulière. 

 

Le livre passe en revue de façon détaillée tous les épisodes de la série, depuis le premier opus sorti en 1987 sur MSX2 (la deuxième génération des ordinateurs japonais de type MSX) puis adapté en 1992 sur PC Egine CD-ROM (console seulement sortie au Japon et aux Etats-Unis) jusqu'au dernier MGS, Peace Walker sorti en 2010. Précisons toutefois qu'un portage de MGS, Snake Eater est sorti cette année sur la Nintendo 3DS (MGS, Snake Eater 3D) ainsi que MGS HD Collection sur PS3. Que de souvenirs avec les machines qui nous ont fait rêver.

 

Metal Gear Solid, une oeuvre culte d'Hideo Kojima, est la bible ultime sur une saga qui a laissé une empreinte indélébile et continue d'inspirer les créateurs de jeux vidéo. Il fallait oser s'attaquer à un monument aussi vaste. Pari donc réussi avec ce livre de 208 pages. Couverture cartonnée anti-UV et format 16 x 24 caractérisent ce livre vendu 18€ et édité aux éditions Console Syndrome. Le livre peut être commandé en ligne (sur le site de l'éditeur Pix'n Love mais aussi sur Amazon à 17.29€ avec livraison gratuite) mais se trouve également auprès de nombreux distributeurs (Fnac, Virgin, Centres Culturels Leclerc...).


A oeuvre magistrale, livre magistral. Un gran merci aux auteurs :Nicola Courcier, Mehdi El Kanafi et Damien Mecheri.


Repost 0
Published by geek4u - dans Littérature
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 20:07

 SDC10727.JPG 


"La revanche d'un solitaire" est de ces livres qui se dévore. On peut le comparer à une fusée à plusieurs étages prête à prendre son envol et dont les étages se détachent au fur et à mesure qu'elle prend de l'altitude. A la fin (du livre), il n'en reste plus qu'un. Cet étage qui vole à une vitesse de plus en plus folle, c'est Mark Zuckerberg. On le remarque à peine lorsque la fusée est au sol, mais bientôt on ne voit plus que lui.

 

"La revanche d'un solitaire" est l'histoire de Mark Zuckerberg ou plutôt celle de Facebook qui finissent par ne faire qu'un seul au fur et à mesure qu'on égraine les pages. Tel un raz de marrée, Mark Zuckerberg y est décrit comme une machine programmée pour lancer Facebook ou plutôt programmant pour arriver au firmament. C'est aussi l'échec annoncé de ceux qui ont gravité autour de Facebook sans jamais en maîtriser le code, Mark Zuckerberg  étant le seul à parler le langage qui incarne Facebook. Eux, ce sont les autres étages de la fusée qui vont se désintégrer au cours du vol.

 

Les anecdotes fourmillent et précisent les origines de Facebook: Friendster était ainsi son ancêtre et Facemash.com le premier nom de Facebook. 

 

Passionnant du début jusqu'à la fin, le livre délivre les clefs de décryptage des grandes universités américaines. On y apprend comment elles régissent (régissaient) et programment les plus grands noms américains. Mais on y entrevoit aussi la fin de leur mythe, de leur rôle incontournable de propulseur ou plutôt de base de lancement pour success stories qu'elles ne comprennent pas (plus) et n'anticipent pas. Leur échec, c'est d'abord une césure géographique entre la côte Est des Etats-Unis et la Californie et plus exactement la Silicon Valley. C'est aussi l'échec du business à Papa (celui des jumeaux Winklevoss) face à celui de requins de la finance tels que Thiel (Paypal) qui ont tous les codes (et dollars) en poche pour décrypter un personnage tel que Mark Zuckerberg.

 

Mark Zuckerberg y apparaît comme un OVNI ou plutôt un extra-terrestre au sens où il plane un grand mystère sur cet "handicapé social" ou "déficient social" qui a su créer de toute pièce le plus grand réseau social du monde. C'est la Revanche d'un déficient social comme un pied de nez à tous dans un cynisme qui n'a d'égal que son génie de programmeur.


"La Revanche d'un Solitaire" de Ben Mezrich est publié aux éditions maxmilo. Vous pouvez le trouver dans votre librairie au prix de 19.90€ TTC.


Autres articles susceptibles de vous intéresser:


La BO de 'The Social Network' gratuite La BO de "The Social Network" gratuite

Repost 0
Published by geek4u - dans Littérature
commenter cet article
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 21:10

SDC10741


"Un geek au Japon", c'est avant tout une démarche, celle d'un occidental, Hector Garcia, qui est parti vivre au Japon. A travers ce mariage contre nature de prime abord, l'auteur nous fait découvrir un Japon multi facettes et d'une richesse infinie. Si vous n'êtes jamais allé au Japon, ce livre vous y propulsera au fil de ses 150 pages et de sa multitude de photos.

 

Un livre, non, une épopée, pas tout à fait, une initiation, certainement, une invitation, à coup sûr, une révélation, définitivement.

 

De prime abord linéaire, le livre ne l'est pourtant pas, il dresse un portrait précis et riche mais sans concession d'un Japon aux multiples arcanes. Et ce, en prenant soin de vous confier les clefs qui viennent nourrir la lecture au fur et à mesure du voyage. On peut dès lors parler d'immersion. Ou plutôt peut être d'une passerelle tendue vers une des cultures les plus connues mondialement mais les moins comprises par l'occident. Vous apprendrez ainsi comment le Japon a réussi à allier des technologies avant gardistes et un goût prononcé pour l'esthétique moderne tout en conservant son héritage culturel ancestral. Mais aussi comment les Japonais se satisfont de leurs contradictions.

 

Les anecdotes fourmillent et en filigrane, c'est également Hector Garcia qui apparaît. Sa démarche courageuse puisqu'il s'agit d'aller en terre inconnue, nous montre qu'on peut appréhender une culture aux antipodes de la nôtre et qu'elle est elle-même imprégnée des autres (cultures).

 

Si vous désirez voyager au Japon ou même si vous n'avez pas du tout l'intention d'y aller, ce livre vous comblera. On y apprend beaucoup de choses sur les codes complexes et sophistiqués qui régissent la société Japonaise. Ainsi le Giri ou l'art du cadeau symbolise parfaitement cette quête perpétuelle d'harmonie et d'équilibre, clef de voûte du mode de vie Japonais.

 

Une petite anecdote qui nous montre à quel point notre connaissance du Japon est emprunte de clichés: si les Japonais portent fréquemment des masques dans la rue, ce n'est pas une manifestation de leur hypochondrie, il s'agit simplement de se prémunir contre les allergies au pollen, le kafunshuo. Elles sont très nombreuses (20 millions de personnes touchées chaque année) au printemps depuis que le cèdre Japonais a été planté massivement sur l'archipel.

 

Hymne sans concession à cette culture, ce livre vous sortira peut être de votre hikikomori, à moins que le tatemae ne vous empêche de clamer haut et fort votre envie de voyage littéraire. Il pourra également vous accompagner lors d'un voyage au Japon que vous aurez forcément envie de faire suite à cette lecture.


'Un Geek au Japon' est publié aux éditions 12bis, et vous pouvez le trouver dans votre librairie au prix de 19€ TTC.


Autres articles susceptibles de vous intéresser:


'Ninja Star: Wars' ou comment l'art Ukyo-e revisite Starwars 'Ninja Star: Wars' ou comment l'art Ukyo-e revisite Starwars


Repost 0
Published by geek4u - dans Littérature
commenter cet article

Accueil

  • : Le blog de 4ugeek.over-blog.com
  • Le blog de 4ugeek.over-blog.com
  • : Des news pour les geeks et autres nerds, et les autres. De l'info High Tech, cinéma, jeux vidéo...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories