Lundi 11 octobre 1 11 /10 /Oct 20:07

 SDC10727.JPG 


"La revanche d'un solitaire" est de ces livres qui se dévore. On peut le comparer à une fusée à plusieurs étages prête à prendre son envol et dont les étages se détachent au fur et à mesure qu'elle prend de l'altitude. A la fin (du livre), il n'en reste plus qu'un. Cet étage qui vole à une vitesse de plus en plus folle, c'est Mark Zuckerberg. On le remarque à peine lorsque la fusée est au sol, mais bientôt on ne voit plus que lui.

 

"La revanche d'un solitaire" est l'histoire de Mark Zuckerberg ou plutôt celle de Facebook qui finissent par ne faire qu'un seul au fur et à mesure qu'on égraine les pages. Tel un raz de marrée, Mark Zuckerberg y est décrit comme une machine programmée pour lancer Facebook ou plutôt programmant pour arriver au firmament. C'est aussi l'échec annoncé de ceux qui ont gravité autour de Facebook sans jamais en maîtriser le code, Mark Zuckerberg  étant le seul à parler le langage qui incarne Facebook. Eux, ce sont les autres étages de la fusée qui vont se désintégrer au cours du vol.

 

Les anecdotes fourmillent et précisent les origines de Facebook: Friendster était ainsi son ancêtre et Facemash.com le premier nom de Facebook. 

 

Passionnant du début jusqu'à la fin, le livre délivre les clefs de décryptage des grandes universités américaines. On y apprend comment elles régissent (régissaient) et programment les plus grands noms américains. Mais on y entrevoit aussi la fin de leur mythe, de leur rôle incontournable de propulseur ou plutôt de base de lancement pour success stories qu'elles ne comprennent pas (plus) et n'anticipent pas. Leur échec, c'est d'abord une césure géographique entre la côte Est des Etats-Unis et la Californie et plus exactement la Silicon Valley. C'est aussi l'échec du business à Papa (celui des jumeaux Winklevoss) face à celui de requins de la finance tels que Thiel (Paypal) qui ont tous les codes (et dollars) en poche pour décrypter un personnage tel que Mark Zuckerberg.

 

Mark Zuckerberg y apparaît comme un OVNI ou plutôt un extra-terrestre au sens où il plane un grand mystère sur cet "handicapé social" ou "déficient social" qui a su créer de toute pièce le plus grand réseau social du monde. C'est la Revanche d'un déficient social comme un pied de nez à tous dans un cynisme qui n'a d'égal que son génie de programmeur.


"La Revanche d'un Solitaire" de Ben Mezrich est publié aux éditions maxmilo. Vous pouvez le trouver dans votre librairie au prix de 19.90€ TTC.


Autres articles susceptibles de vous intéresser:


La BO de 'The Social Network' gratuite La BO de "The Social Network" gratuite

Par geek4u - Publié dans : Littérature - Communauté : culture geek
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Accueil

flux RSS

  • Flux RSS des articles

Catégories

Recherche

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Partager

Nice Pics

  • kees-van-der-westen-espresso-machines 3 52
  • audi-axiom-5
  • pc1
  • Jonah Hex a
  • Bumpers d
  • teclast-k5-ebook-reader-unbox
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés